Personnalisons : Windows 8.1

Je fis l’acquisition l’année dernière d’un petit PC portable, pour remplacer mon vieux netbook qui avait rendu l’âme depuis quelques semaines. Avec ce portable était bien évidemment donné une licence Windows 8 avec l’OS pré-installé. Ayant suivi plus ou moins le développement de l’OS, et ayant déjà eu l’occasion de voir la nouvelle interface, je découvrais cette dernière mouture de Windows avec appréhension. Les images que j’avais eu l’occasion de voir ne m’avaient pas plu, esthétiquement parlant, et j’avais du mal à voir le côté “pratique” de la chose.

Windows vanilla

Après quelques minutes d’utilisation, le constat est clair : je suis sûr que ça peut être pratique pour une tablette graphique, les grosses “cases” de metro UI étant clairement conçue pour ça. L’interaction entre le bureau et le mode “metro” est minime, soit on lance une application “bureau”, soit on lance une application “metro”, et ça s’arrête là. Pour le PC, c’est tout simplement plus gadget qu’autre chose, surtout quand on a ses habitudes avec windows 7. L’intégration de la fonction recherche dans metro – le menu démarrer ayant disparu – n’est pas non plus très pratique. De plus, le multi-tâches est vraiment mal géré, car il est impossible d’avoir plusieurs applications metro en même temps à l’écran.

L'interface "metro". Image piquée sur pcworld.com

L’interface “metro”. Image piquée sur pcworld.com

Autre chose importante à noter, Windows 8.0 boot toujours sous metro, et qu’il y a très peu de customisation dans cette interface. C’est donc l’interface par défaut, qui ne nous laisse pas beaucoup de choix, mais bon, on s’y habitue. Je passe quand même une grande partie de mon temps sur le bureau. Je m’habitue néanmoins à metro, et je finis même par y trouver un certain charme.

Après un mois d’utilisation, je me décide de mettre à jour mon OS vers la version 8.1. C’est bien heureusement gratuit pour tous les possesseurs de Windows 8.0, mais le téléchargement n’est pas automatique via windows update – il ne m’a jamais été suggéré de passer à 8.1 en tout cas. Après téléchargement et installation, je jette un coup d’œil aux nouveauté : Joie ! On peut démarrer directement sur le bureau, l’interface metro est plus configurable, et on a plus de choix pour faire du multi-tâche sous l’interface metro, car on peut séparer les application dans différentes fenêtres, ce qui est fort plus convenant. Mais cela n’est pas grand chose, et comme metro propose à l’utilisateur de personnaliser son PC, je me suis dit que j’allais mener l’expérience jusqu’au bout. Je suis donc parti à la recherche de plusieurs applications de personnalisation.

Oblytile, les cases personnalisées

Oblytile a été la première application sur laquelle je suis tombé, et c’est sans doute l’une des plus sympathiques. Elle permet de créer ses propres cases – tiles en anglais, mais je vais garder le terme case parce que voilà.

L'interface d'Oblytile

L’interface d’Oblytile

Le logiciel est livré seul, donc sans “nouvelles cases”. Mais DeviantArt est remplis de pleins d’artistes qui ont des tas de cases à proposer. Pour les plus fainéants d’entre vous, cliquez ici ! La création de cases est super simple, et couplée avec les dernières améliorations de metro sur windows 8.1, on peut rapidement avoir un metro personnalisé très sympa.

Rainmeter, le bureau 2.0

Rainmeter, ça faisait longtemps que je connaissais de nom, mais je n’avais jamais eu l’occasion d’essayer. Rainmeter, c’est un peu les gadgets bureau amélioré. Il y a dedans des tas de choses à mettre sur son bureau pour le rendre plus pratique. On y trouve de tout, des calendrier, la météo, des informations sur le système, des raccourcis, des notes, les informations sur ce qui est joué par le lecteur média, l’utilisation réseau / proc, des flux RSS, et bien d’autres.

Parmi les interfaces conseillées lors de l’installation, j’ai ma préférence pour Enigma.

23l5e8

Rainmeter avec Enigma, ça ressemble à ça.

Déjà, j’aime beaucoup la sobriété de l’interface, et qui reste pourtant très classe. Il y a beaucoup de plugins, ils sont configurables bien évidemment, et le tout a une harmonie certaine. J’ai passé un bon mois avec ça sur le bureau, et je m’en suis pas mal servi – plus la peine de cliquer sur plusieurs trucs pour voir les processus, le réseau, l’heure, le calendrier, la météo et le flux RSS de notifications Facebook : Tout est sur le bureau !

Puis je me suis dit que ça serait assez rigolo d’avoir un bureau en accord avec l’ui metro, et je suis rapidement tombé sur Omnimo.

omnimo_uiL’installation est très simple, il y a même des “preset” pour vous faciliter la vie, mais on peut facilement se faire une interface assez cool. Il y a vraiment de quoi faire votre bureau à vous. Bien sûr il y a d’autres interfaces, qui ont toutes leurs particularités, il y a même des trucs animés à mettre sur le bureau pour faire joli. Faites un tour sur Deviant Art, il y a des tas de choses !

Windowblinds, Windows explorer à votre gout.

Windowblinds c’est un petit logiciel publié et développé par Stardock et qui permet de personnaliser Windows explorer. En effet, il permet de charger bon nombre de skins préconçus ou de créer votre propre skins – si vous vous sentez inspiré – grâce à Skinstudio. C’est un logiciel payant, qui coute à peine 10$ – soit 7€50 à peu près. C’est une licence à vie, qui vous donne accès au logiciel sur deux ordinateurs personnels. Je l’ai ainsi installé sur mon PC portable et mon PC de jeu, sans aucun problème.

Pour continuer dans le style “metro”, j’ai tout simplement opté pour le skin metro donné de base avec le logiciel, et il est ma fois fort sympathique, et tout aussi clair qu’explorer sans Windowblinds.

Un petit exemple du look de windowblinds metro ui.

Un petit exemple du look de windowblinds metro ui.

Alors certes, cette fois c’est juste cosmétique, mais je voulais avoir une interface un peu plus harmonieuse avec ça. Worth 10$ ? Probablement pas si vous êtes quelqu’un de pratique. Sinon, c’est vraiment peu cher pour l’impact que ça peut avoir sur votre utilisation de Windows.

Simpledesktops: sobriété, efficacité.

Simpledesktop c’est un site qui regroupe plein, plein, plein de fond d’écran minimalistes, sobres, et tous très “design”. Je trouve que la plupart correspond bien avec le côté minimaliste de metro, et c’est toujours agréable de ne pas avoir de fond d’écran qui attire trop le regard quand on peu modifier l’ensemble de son bureau. J’ai choisi moi une planète earth-like toute petite sur fond noir, pour avoir un contraste évident avec omnimo.

Il y en a pour tous les gouts, de toutes les couleurs, et j’aime vraiment beaucoup le principe. Un site à visiter d’urgence !

Et le reste ?

J’ai maintenant pu personnaliser beaucoup de chose et j’ai quelque chose d’assez sympa. Mais il existe bien d’autres skins pour bien d’autres logiciels que l’on peut trouver sur le net. Je citerais l’interface “metro for steam”, qui comme son nom l’indique change votre steam en quelque chose de plus windowsesque. Vous pouvez la trouver ici !

Il y a aussi des skins pour VLC, foobar2000, firefox et d’autres logiciels que vous utilisez, c’est toujours cool d’avoir une interface cohérente et uniforme.²

Mon zoli bureau.²

Mon zoli bureau.²

Voilà donc une petit présentation de ce qu’on peut faire de windows 8 – et 7. J’espère vous avoir donné envie d’essayer au moins un de ces logiciels. Mon retour est très simple : c’est rigolo de designer son truc.²

 

 

Découvrons : Age of Empire II HD ( Et son DLC )

Profitant des dernières soldes steam, j’ai acheté quelques jeux qui me démangeaient, et l’un d’entre eux est – vous l’aurez deviné – Age of Empire II HD. Avec le DLC “The Forgotten” en prime, pour trois-quatre euros de plus. Petit résumé de 8 heures de jeu.

Alors, quoi d’neuf ?

Bonne question. Les changements majeurs et les plus importants pour moi sont les suivants :

  • Compatibilité native Windows 7 et 8.1
  • Aucun problème d’interface sur grande résolution ( Je me souviens des problèmes d’interface des patch HD non officiels )
  • Graphismes améliorés : Eau plus réaliste, mise à jour avec de zolis reflets, mais aussi version HD des textures.
  • Intégration du steam workshop et des mods – j’en reparlerais plus tard
  • Mode multijoueur intégré ( non testé encore )

Et ce, sans compter le DLC, qui apporte :

  • 5 nouvelles civilisations avec des nouveaux graphismes.
  • 4 nouvelles campagnes
  • Des nouveaux décors/doodads/bâtiments/unitées
  • Taille de carte de jeu augmentée, limite de population augmentée

Bon, la liste, c’est fait. Mais concrètement ça change beaucoup ?

Une grosse mise à jour

Voilà comment je pourrais résumer Age of Empire II HD. Enfin ! On peut rejouer à ce bon vieux AOEII sans se prendre la tête d’aller chercher son vieux CD dans sa boite en plastique planquée en haut d’une étagère poussiéreuse. Enfin on peut jouer sans avoir à télécharger des patchs non-officiels qui marchent difficilement. Enfin, on peut jouer avec des potos sans trop se faire chier avec un lan foireux – oui j’ai des mauvais souvenirs de prise de tête pour faire marcher ce jeu en lan sans y parvenir.

Mais alors, j’me suis fait avoir ? Non, je ne pense pas. Le simple fait d’avoir accès au steam workshop est vraiment super, il y a tout un tas de nouvelles textures HD, de maps, et même des liens vers des nouveau graphismes pour les unités du jeu. Certes, ça reste certes graphique, mais jouer avec des textures HD qui claquent ça change quand même, on a envie de redécouvrir le jeu de fond en comble.

Voilà quelques images des textures HD que j’utilise :

C'est quand même joli, non ?

C’est quand même joli, non ?

Moi qui adorait faire des fermes, avec des graphismes comme ça, je peux plus récolter de la bouffe autrement !

Moi qui adorait faire des fermes, avec des graphismes comme ça, je peux plus récolter de la bouffe autrement !


steamworkshop_webupload_previewfile_2128426212_preview

Niveau gameplay, c’est pareil. Rien n’a vraiment changé, les habitudes reviennent vite, et on s’embarque vite dans une partie d’une heure ou deux.

Bien sûr, The Forgotten et son petit lot de nouveauté fait plaisir à voir, c’est fun de découvrir des nouveaux bâtiments, de nouvelles unités, de nouvelles améliorations. Je suis particulièrement fan des nouvelles tailles de cartes. C’est vraiment énorme, ça fini par ramer un peu mais bon, j’ai toujours regretté les cartes que je trouvais minuscules de AOEII. La taille permet tellement de choses : Enfin des expands qui peuvent devenir de nouvelles grandes villes – histoire de gagner du temps dans l’acheminement de troupes / de paysans. Enfin, on peut tendre de vraies embuscades au milieu du no man’s land entre nous et l’ennemi, les postes avancés sont d’autant plus utiles vu qu’il y a de la surface à couvrir, le commerce est vraiment cool et rapporte pas mal. De plus, avec la limite de population à 500, on a vraiment de grosses armées qui se battent. Voir une centaine d’unités charger le camp ennemi est très sympa, les zones de combats avec des tas de cadavres apportent une touche de fun : “Tiens, le poto s’est fait pourrir ici”. Les combats sont d’autant plus épiques !

Steam, DRMs et disparition du lan.

Et oui, on est sur Steam maintenant ! Et qui dit steam dit : Un jeu par joueur pour le multijoueur, plus de gestion lan – puisqu’on est connecté au net. Bien sûr on a des achievements, et c’est rigolo, mais, euh, à part “Gagner 10 fois avec telle civilisation” et “Remporter 10 parties en ligne” ou autre “Battez tel scénario de la campagne”, il y a pas des masses d’achievements fun. Naturellement, les cheats marchent encore mais désactivent les achievements.

Enfin, installer certains mods peut devenir prise de tête. Je vais faire mon parano, mais modifier les fichier des jeux steam, moi, ça me fait peur. Alors pour installer ce mod, c’est le stress. Mais bon, je pense qu’on risque rien.

Conclusion ?

Ben je suis content de l’avoir payé 15€ avec l’extension. Ouais, il y a pas grand chose de nouveau, mais je suis tellement tombé sous le charme de ces nouvelles textures et je me fais tellement plaisir que pour les dizaines d’heures de jeu à venir, je pense en avoir eu pour mon argent. Et en plus, il tourne sur mon PC portable sans gros problème – à part les cartes gigantesques mais bon, même sur mon PC fixe “gamer” ça a tendance à ramer un peu en fin de partie.

Faut-il l’acheter ? Non, sauf si vous êtes fan et que vous voulez vous refaire du multi ou retomber en enfance – c’est le cas pour moi. Sinon, autant se télécharger le premier et se démerder avec les quelques patchs HD que l’on peut trouver. L’extension est anecdotique et pas au niveau de ce qu’a été Conquerors. Par contre, si ça passe en dessous des 10€ avec le DLC, pourquoi pas.