Composons : Cloud City of Mirandor

sky_city_by_docslav___ge-d74g12f

Sky City de Docslav

Une toute nouvelle compo pour vos oreilles. Cette fois je m’envole vers de nouveaux horizons ( hoho ! ) avec une musique  orchestrale joyeuse.

  • Le son est de meilleure qualité et c’est normal, j’ai trouvé de supers plugins avec un meilleur son.
  • J’ai voulu expérimenter ces nouveaux sons qui sont donc très proches de ce que le plugin rends de base, pas beaucoup de modification, c’est une découverte avant tout : Comment ça marche, qu’est ce qu’on peut faire ?
  • L’harmonie est inspirée d’une autre compo à moi dont je vous parlerais bientôt dans un article ici – un article que je dois faire depuis longtemps maintenant !
  • Pas grand chose à rajouter d’autre, j’adore la boite à musique que j’ai et je l’ai remis ici, tout comme un son de vents que j’avais déjà. Les violons avaient un très bon son avec mes anciens plugins – à part les violons rythmiques – mais j’ai voulu voir avec ces nouveaux sons. Le résultat est similaire, quoi qu’un peu trop “épique” par rapport à ce que je voulais, mais encore une fois : Expérimentation.

Bref, voilà le morceau :

Composons : The Saxamba

Sunset 2 de LoveLeeKiss

Sunset 2 de LoveLeeKiss

Voilà la fameuse composition qui m’a pris deux semaines avant que j’abandonne que je finisse par trouver un compromis pas trop mal.

    • L’écriture du morceau est initialement organisée autour de la partie piano.
    • Premier gros test en écriture jazz/latin.
    • J’ai enlevé plein de parties qui faisait sonner le tout très bordélique : Un trombone, deux guitares, des cordes ( Un violon et un violoncelle, on va dire ). Ils faisaient pas grand chose à part appuyer l’harmonie. Ou doubler la basse – pour le trombone et le violoncelle. J’aurais aussi pu virer une des trois trompettes vu qu’on l’entends pas ou peu et qu’elle double les notes du thème.
    • C’est évidemment d’inspiration latine, vous l’aurez remarqué !
    • J’ai toujours adoré le saxophone, que ce soit d’un point de vue esthétique ou sonore. Du coup, il fallait que le thème soit au saxophone.
    • Le plus dur ici a été d’écrire les parties de cuivres, pour trouver un truc qui bouge. Je suis pas mal content du résultat.

Ha, j’ai aussi enlevé une partie avec une walking bass, j’ai pas du tout aimé celle que j’ai écris, j’ai encore du boulot là dessus.Tout a pris beaucoup trop de temps, c’est pour ça que j’ai fait un morceau relax – Dance like an egyptian ! – sans me prendre la tête.²

Bon, par contre j’ai trop écouté ce morceau alors je sature, après une bonne vingtaine-trentaine d’heures à l’écouter non-stop, c’est bon.

Bref, voilà le morceau, bonne écoute !

Composons : Dance like an egyptian

AncientEgyptDailyLIfeMusicPic_large

Peinture murale, trouvée dans la tombe de Nebamum à Thèbes.

Enfin une nouvelle composition ! Ca faisait un moment que j’avais envie de refaire un morceau comme Egyptian Trip, mais en HD, et voilà le resultat !

  • C’est une composition pour me reposer d’une autre composition prise de tête qui m’a pris trois semaines – et que je n’ai pas encoore mis en ligne. C’était assez long, fastidieux, difficile d’avoir un bon résultat sur cette autre compo, et il me fallait un bol d’air frais de simplicité.
  • La plus grosse difficulté à été d’écrire pour les percussions. Les congas et le triangle m’ont pris le plus de temps, mais je suis assez content du résultat.
  • J’ai chopé un enregistrement du désert australien sur Freesound.org, vu que c’est le seul enregistrement qui était de bonne qualité et convenait à l’ambiance que je voulais avoir.
  • Un thème pas très compliqué, qui rappelle Egyptian Trip, mais que j’ai bien aimé écrire. Mais ma préférence va pour le second thème très rythmique qui reste en fond tout au long du morceau.
  • C’est de la musique d’ambiance, c’est un peu répétitif, mais bon, c’est pas quelque chose de forcément fait pour être écouté avec beaucoup d’attention.

Et voilà le morceau, bonne écoute !

Composons : In your eyes

Magical Eyes de Ryky

Magical Eyes de Ryky

Une nouvelle composition cette fois pour guitare et voix, intitulée “In your eyes”.

  • Pour changer de mes créations récentes purement virtuelles, quelque chose de plus concret, plus terre à terre, enregistré par votre dévoué. Et pour ne pas changer de mon univers guitaristique, une chanson d’amour.
  • J’avais commencé à enregistrer une seconde guitare qui devait faire des petites interventions çà et là. Malheureusement, j’ai pas trouvé grand chose d’intéressant à faire avec qui ne prenait pas la place de la mélodie déjà présente à la guitare.
  • Pour les paroles, je pense que je n’ai pas fait d’erreurs, mais rien de sûr.
  • En parlant de paroles, les voici :

From the victoria falls
to the Sahara desert
From the mount Everest
to the great chinese wall.
Never thought I would witness
such a wonderful place

’cause it’s in your eyes
your wonderful eyes
’cause it’s in your eyes
your magical eyes
where I want to live

From the great polar star
to the bright sun above
From the moon that I love
to the lights from afar
Never thought I would witness
such a beautiful beacon

’cause it’s in your eyes
your wonderful eyes
’cause it’s in your eyes
your magical eyes
where I want to live

From that exalting smile,
to the joy in your heart,
From the love in your look
to your voice of delight
Never thought I would witness
such a wonderful wellness

’cause it’s in your eyes
your wonderful eyes
’cause it’s in your eyes
your magical eyes
where I want to live

  • L’accordage de la guitare est tout simplement un Drop D et je joue avec un capo V. J’ai beaucoup aimé m’amuser avec cet accord de Dsus2 et la basse qui descend. Les accords sans tierce sont tellement beaux.

Le morceau :

Composons : Falling from Heaven et March of the Losts

Pas une, pas trois, mais deux nouvelles compositions ! Cette fois, quelque chose de plus classique, entre la musique pour jeu-vidéo, pour film, ou tout simplement une musique d’ambiance pour une lecture. Ou pour votre imagination, qu’importe !

Falling from Heaven

L'archange Palidorius après sa chute.( Gravure de Gustave Doré, illustration pour Paradise Lost de John Milton )

L’archange Palidorius après sa chute.
( Gravure de Gustave Doré, illustration pour Paradise Lost de John Milton )

La première de cette série de pièces retraçant l’histoire de Palidorius.

  • J’ai écrit ce morceau en une journée, profitant d’un moment de déprime pour y puiser sensations, sentiments, force. Du coup, forcément, c’est pas très joyeux – voir pas du tout.
  • Je suis vraiment fan des plugins pour les cordes que j’ai trouvé, que ce soit en pizz ou à l’archet. Pareil, j’aime beaucoup le son que sort le faux Orgue, et ça va extraordinairement bien avec les cordes.
  • Le titre parle de lui même : Palidorius est banni des cieux, et tombe sur une terre maudite. Il retrace sa tristesse, sa souffrance, son désespoir face à son jugement. Tiré par deux anges, il est jeté dans le vide. Il regarde le Paradis, les nuages, le ciel, s’éloigner de lui petit à petit pendant sa chute. Ses ailes se transforment, ses plumes disparaissent et laisse place à un cuir noir. Il a avec lui sa boite à musique , désormais seul souvenir du Paradis encore palpable, qu’il écoute encore et encore.
  • J’ai essayé d’écrire une partie pour violoncelle et alto pas trop mal ( on l’entends bien au début ) et je suis assez content du résultat. Même si c’est peut être pas dans leurs tessitures !

Le morceau :

March of the Losts

Palidorius ( bon, on va dire qu'il a caché ses ailes, hein ? ) scrutant les perdus.( Gravure de Gustave Doré - La vision des ossements desséchés )

Palidorius ( bon, on va dire qu’il a caché ses ailes, hein ? ) scrutant les perdus.
( Gravure de Gustave Doré – La vision des ossements desséchés )

La suite !

  • Cette fois, plus d’ambiant, et encore plus sombre que l’autre. Je voulais depuis longtemps m’essayer à faire un peu d’ambiant, et il y en a au début. Je pense que c’est très visuel et qu’on s’imagine très facilement le lieu désolé dans lequel est arrivé Palidorius.
  • Je voulais écrire une vraie marche, et je pense que je m’en approche un peu plus encore. Cette fois, on remarquera une progression – il y a de plus en plus de cordes. On finit par ne plus entendre les sons d’ambiance face au vacarme assourdissant de la procession que rencontre notre protagoniste.
  • Des trompettes ! J’en voulais absolument pour compléter un peu plus le tableau, surtout que ça donne un côté militaire voulu.
  • C’est basé tout simplement sur les deux accords Ré mineur et Do# Majeur. Je voulais avoir un chromatisme de dans, mais deux c’est mieux ! J’ai longtemps hésité, il devait y avoir un Fa mineur à la place du Do# mais je trouvais que les sons étaient trop éloignés, et encore une fois : chromatisme !
  • L’histoire : “Après sa chute, banni des cieux, l’Archange Palidorius erre dans les Terres des perdus. Peu après avoir croisé une église abandonnée occupée par des diablotins, il croise une sinistre cohorte d’esprits maudits et d’âmes damnées qui marchent vers une destination inconnue. Il les observe, silencieusement.” C’est en tout cas ce que j’ai écrit sur Soundcloud, et je pense que c’est ce qu’il y avait dans ma tête.
  • Les cloches c’était vraiment fun, j’aime beaucoup le son de la cloche que j’ai trouvé. Je vais essayer de trouver d’autres sons rigolos à mettre en musique pour des compositions futures.
  • Il devait y avoir une choeur en plus de l’orgue, mais ça faisait vraiment beaucoup trop en harmonie. C’est dommage, mais je préfère le son de l’orgue. On entends donc pas les chants des perdus !

Le morceau :