Composons : La berceuse de Mathis

Calling all dreams de GDSCorinne.

Calling all dreams de GDSCorinne

Voilà une nouvelle composition un peu spéciale puisqu’elle est collaborative. Les détails :

  • Le thème, écrit pour deux voix, a été composé par Margot, une amie à moi. Elle m’a demandé de composer un accompagnement pour cette chanson. Il s’agit donc d’une berceuse à deux voix.
  • Il y a bien sûr des paroles pour chaque voix, que je n’ai pas pu retranscrire. Je mettrais les paroles en ligne demain dans la journée, quand je les aurais en format texte.
  • J’ai donc du chercher les accords, en analysant et à l’oreille, écrire la partie de boite à musique, la partie de basse, et j’ai juste mis un arpeggiator sur la harpe qui joue les accords complets.
  • Il se trouve que la musique est un étrange mélange de musique modale et de musique tonale. Le résultat est plutôt bon, l’ambiguïté tonale qui en découle est du coup intéressante. Le premier thème est sur un mode de ré sur la.
  • La basse aurait pu être une voix aussi, mais j’ai finalement décidé de garder le son que j’avais mis au début. C’est un VST de musique électro qui peut sortir des sons super smooth. J’aime beaucoup le rendu.
  • J’avais envie d’avoir un shaker pour accentuer le rythme en trois temps, et il fait tout simplement les premiers et troisièmes temps pendant tout le morceau.

J’espère que le résultat vous plaira, en tout cas, j’aime beaucoup. Voilà le morceau :

Le lien : http://soundcloud.com/ravatroll/berceuse-de-mathis

EDIT : Et voilà les paroles :

Sous tes jolis yeux – qui à présent se plissent
Le sommeil bleu – déjà se tisse
Écoute petit enfant – Mathis

La nuit de miel étend – son désert de sable lisse
Dans son cœur vermeil – dans ses bras métis
Petite merveille – dans cet abysse
Ivre de sommeil – doucement tu te glisses

Te voilà avant minuit – dans une nouvelle matrice
Elle est couverte de suie – c’est un très grand édifice.

Mais un nouveau soleil – se prépare en coulisse
Et attend que dans ton rêve – enfin tu le hisses
Et que comme la sève – d’une fleur à hélice
Il en fasse briller – les minces veines lisses

Ce pays n’est pas le monde – merveilleux d’une certaine Alice
Ce n’est pas une ronde – de grands objets factices
Dans ce temple tu joues – à cacher des indices
Sais-tu qu’elle est un bijou – ton innocente malice ?

Dors encore petit amour – que la nuit réunisse
Les images du jour – et qu’en de douces esquisses
Elles se changent toujours – qu’elles se mêlent et se pétrissent
Et jusqu’à l’heure où – du jour l’on sent les prémices

Que tu aies un an – que tu en aies dix
Que ton sommeil petit ange – soit un doux feu d’artifice
Et dans un ciel rose et orange – que le Bon Dieu te bénisse.

Posted in Créations de RavaTroll, Musique and tagged , , .