Composons : Falling from Heaven et March of the Losts

Pas une, pas trois, mais deux nouvelles compositions ! Cette fois, quelque chose de plus classique, entre la musique pour jeu-vidéo, pour film, ou tout simplement une musique d’ambiance pour une lecture. Ou pour votre imagination, qu’importe !

Falling from Heaven

L'archange Palidorius après sa chute.( Gravure de Gustave Doré, illustration pour Paradise Lost de John Milton )

L’archange Palidorius après sa chute.
( Gravure de Gustave Doré, illustration pour Paradise Lost de John Milton )

La première de cette série de pièces retraçant l’histoire de Palidorius.

  • J’ai écrit ce morceau en une journée, profitant d’un moment de déprime pour y puiser sensations, sentiments, force. Du coup, forcément, c’est pas très joyeux – voir pas du tout.
  • Je suis vraiment fan des plugins pour les cordes que j’ai trouvé, que ce soit en pizz ou à l’archet. Pareil, j’aime beaucoup le son que sort le faux Orgue, et ça va extraordinairement bien avec les cordes.
  • Le titre parle de lui même : Palidorius est banni des cieux, et tombe sur une terre maudite. Il retrace sa tristesse, sa souffrance, son désespoir face à son jugement. Tiré par deux anges, il est jeté dans le vide. Il regarde le Paradis, les nuages, le ciel, s’éloigner de lui petit à petit pendant sa chute. Ses ailes se transforment, ses plumes disparaissent et laisse place à un cuir noir. Il a avec lui sa boite à musique , désormais seul souvenir du Paradis encore palpable, qu’il écoute encore et encore.
  • J’ai essayé d’écrire une partie pour violoncelle et alto pas trop mal ( on l’entends bien au début ) et je suis assez content du résultat. Même si c’est peut être pas dans leurs tessitures !

Le morceau :

March of the Losts

Palidorius ( bon, on va dire qu'il a caché ses ailes, hein ? ) scrutant les perdus.( Gravure de Gustave Doré - La vision des ossements desséchés )

Palidorius ( bon, on va dire qu’il a caché ses ailes, hein ? ) scrutant les perdus.
( Gravure de Gustave Doré – La vision des ossements desséchés )

La suite !

  • Cette fois, plus d’ambiant, et encore plus sombre que l’autre. Je voulais depuis longtemps m’essayer à faire un peu d’ambiant, et il y en a au début. Je pense que c’est très visuel et qu’on s’imagine très facilement le lieu désolé dans lequel est arrivé Palidorius.
  • Je voulais écrire une vraie marche, et je pense que je m’en approche un peu plus encore. Cette fois, on remarquera une progression – il y a de plus en plus de cordes. On finit par ne plus entendre les sons d’ambiance face au vacarme assourdissant de la procession que rencontre notre protagoniste.
  • Des trompettes ! J’en voulais absolument pour compléter un peu plus le tableau, surtout que ça donne un côté militaire voulu.
  • C’est basé tout simplement sur les deux accords Ré mineur et Do# Majeur. Je voulais avoir un chromatisme de dans, mais deux c’est mieux ! J’ai longtemps hésité, il devait y avoir un Fa mineur à la place du Do# mais je trouvais que les sons étaient trop éloignés, et encore une fois : chromatisme !
  • L’histoire : “Après sa chute, banni des cieux, l’Archange Palidorius erre dans les Terres des perdus. Peu après avoir croisé une église abandonnée occupée par des diablotins, il croise une sinistre cohorte d’esprits maudits et d’âmes damnées qui marchent vers une destination inconnue. Il les observe, silencieusement.” C’est en tout cas ce que j’ai écrit sur Soundcloud, et je pense que c’est ce qu’il y avait dans ma tête.
  • Les cloches c’était vraiment fun, j’aime beaucoup le son de la cloche que j’ai trouvé. Je vais essayer de trouver d’autres sons rigolos à mettre en musique pour des compositions futures.
  • Il devait y avoir une choeur en plus de l’orgue, mais ça faisait vraiment beaucoup trop en harmonie. C’est dommage, mais je préfère le son de l’orgue. On entends donc pas les chants des perdus !

Le morceau :

Posted in Créations de RavaTroll, Musique and tagged , , , .